sanitaire


sanitaire

sanitaire [ sanitɛr ] adj. et n. m.
• 1801; du lat. sanitas « santé »
1Relatif à la santé publique et à l'hygiène. santé. La technique sanitaire : épidémiologie, étude de la salubrité des denrées alimentaires, de la pollution atmosphérique, des problèmes de construction, de voirie, de distribution des eaux. Législation, police sanitaire. hygiène, médecine. Action sanitaire et sociale. Cordon sanitaire pour enrayer la contagion. Rapatriement sanitaire. Génie sanitaire : ensemble d'études et de techniques visant à assurer la salubrité et l'hygiène des lieux, des services publics, des denrées alimentaires, des installations industrielles. Formation, service sanitaire. Pour plus de sûreté, « le personnel sanitaire continuait de respirer sous des masques de gaze désinfectée » (Camus). Avion sanitaire, aménagé pour le transport des blessés et des malades. Train sanitaire.
Vide sanitaire.
2(1928) Se dit des appareils et installations d'hygiène destinés à distribuer, utiliser et évacuer l'eau dans les habitations. Appareils, installations sanitaires (baignoires, bidets, lavabos, éviers, waters).
N. m. (1956) (le plus souvent au plur.) L'ensemble de ces installations, et spécialt celles de la salle de bains. Des sanitaires neufs, bien entretenus. Les sanitaires : les toilettes.

sanitaire adjectif (latin sanitas, santé) Relatif à la conservation de la santé publique : Règlement sanitaire. Relatif aux installations et appareils destinés aux soins de propreté, d'hygiène : Équipement sanitaire. Relatif à la distribution de l'eau, à l'assainissement urbain, aux installations du bâtiment propres à l'hygiène. ● sanitaire (expressions) adjectif (latin sanitas, santé) Règlement sanitaire international, réglementation édictée par l'Organisation mondiale de la santé (O.M.S.) et concernant la déclaration de certaines maladies contagieuses (choléra, fièvre jaune, peste) et les mesures à prendre pour en éviter la propagation de pays à pays. Train sanitaire, train constitué de voitures-ambulances et de véhicules pour le logement ou le travail du personnel sanitaire. ● sanitaire nom masculin Ensemble des installations de propreté (lavabos, water-closets, etc.) d'un lieu. (Souvent pluriel) Secteur d'activité relatif aux installations sanitaires.

sanitaire
adj. et n. m. pl.
d1./d Qui a rapport à la santé et, partic., à la santé publique et à l'hygiène. Mesures sanitaires. Cordon sanitaire.
d2./d Installation sanitaire, qui alimente un bâtiment en eau et évacue les eaux usées.
Appareil sanitaire, relié à une telle installation.
|| n. m. pl. Local équipé d'appareils sanitaires.

⇒SANITAIRE, adj.
A. — Relatif à la santé, à l'hygiène. Devant une telle situation, Léo Lagrange essaie d'abord d'introduire les activités physiques dans le mode de vie des Français pour améliorer « le niveau sanitaire moyen » (CACÉRÈS, Hist. éduc. pop., 1964, p. 94):
Faut-il attribuer à des conditions sanitaires plus défectueuses, une progression plus rapide de la stérilité? Actuellement sans réponse, cette question est importante, une amélioration ultérieure de l'état sanitaire devant, dans ce cas, comme dans celui de la forte stérilité totale, accroître la fécondité.
Tiers Monde, 1956, p. 152.
B. — 1. Qui concerne la législation, les organismes et les mesures mises en œuvre pour la conservation de la santé publique, de l'hygiène collective, et la préservation de l'environnement. Circonscription, région, réseau sanitaire; contrôle, protection, surveillance sanitaire; lois, mesures, règles sanitaires; obligation, agrément sanitaire. Le dossier sanitaire ainsi constitué suit, après son incorporation, l'homme déclaré bon pour le service (J.O., Loi rel. recrut. arm., 1928, art. 10, p. 3811). Une carte de localisation des médecins en Bretagne pouvant servir à la localisation de nouveaux cabinets (partie d'une enquête sur l'équipement sanitaire demandée par la société Serete pour le commissariat au plan) (Colloque géogr. appl., 1962, p. 79).
(Direction de l')Action Sanitaire et Sociale (DASS). Nom donné à des services responsables de la santé publique. Ces réalisations, ainsi que la fraction des fonds qui y sera affectée, seront définies par arrêté interministériel et inscrites au programme d'action sanitaire et sociale visé à l'article précédent (Réforme Sécur. Soc., 1968, p. 39).
Cordon sanitaire. Ensemble des mesures prises pour isoler un lieu, un local contaminé ou pour le préserver de la contamination. On constate que les cordons sanitaires et les lazarets donnent des résultats illusoires (MÉNÉTRIER, STÉVENIN ds Nouv. Traité Méd. fasc. 3 1927, p. 517). Quant aux salles « spécialement équipées », il les connaissait: deux pavillons hâtivement déménagés de leurs autres malades, leurs fenêtres calfeutrées, entourées d'un cordon sanitaire (CAMUS, Peste, 1947, p. 1265). V. cordon II ex. de Latouche, L'Héritier.
P. métaph. L'idée d'entourer la Russie soviétique d'un cordon sanitaire de bases menaçantes pour elle, eût été défendable si ces bases n'avaient pas été établies sur des terres étrangères, parmi des peuples où la Russie soviétique avait ses bases, elle aussi, dans les cœurs et dans les esprits (MAURIAC, Nouv. Bloc-Notes, 1961, p. 346).
Règlement sanitaire. Règlement que doit posséder chaque département relatif à la protection de la santé publique. Le règlement sanitaire a pour objets principaux de combattre les maladies transmissibles, d'assurer l'alimentation en eau potable et l'évacuation des matières usées (Lar. Méd. t. 3 1972).
2. [En parlant de pers., d'institutions] Spécialisé dans le contrôle et la préservation de la santé et de l'hygiène publiques. Assistant, infirmier sanitaire. L'envoi que la France a fait en Orient de médecins sanitaires a déjà eu de bons résultats, qui sans doute se poursuivront (DU CAMP, Nil, 1854, p. 6). L'institut de technique sanitaire (préparation au brevet de technicien sanitaire (...)) (Encyclop. éduc., 1960,p. 248).
En partic.
♦ Spécialisé dans le contrôle des produits destinés à l'alimentation. La viande peut être livrée à la consommation après avis du vétérinaire sanitaire (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 239). Le lait frais destiné à l'agglomération provient d'exploitations agréées par une commission de contrôle sanitaire composée de producteurs (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 184).
♦ Qui concerne les services et les personnels de santé relevant de l'armée ou de la police. Police sanitaire maritime, compagnie sanitaire. Tout navire est ainsi astreint d'avoir, parmi ses papiers de bord une « patente de santé » délivrée par l'autorité sanitaire (M. BENOIST, PETTIER, Transp. mar., 1961, p. 200). Empl. subst. masc. Militaire du service de santé. C'était l'époque où on libérait les anciens combattants de la guerre 14-18, les marins, les mineurs, les sanitaires, les pères de quatre enfants, et finalement les classes 19 et 20 (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 107).
[En temps de guerre] Qui concerne l'infrastructure mise en place pour le secours aux blessés. Poste, train, voiture sanitaire. Les convois sanitaires, débordants de blessés les croisaient [des soldats], éteignaient les rires et les refrains (ARNOUX, Paris, 1939, p. 158). Empl. subst. fém. Ambulance de l'armée. Des filles courent le long de nos voitures, demandant à grimper. Ici ou là, avec des plaisanteries amères, des grossièretés, des gars se penchent et te vous les juchent sur un affût de canon, dans un camion, une sanitaire (ARAGON, Blanche ou l'oubli, 1967, p. 107).
C. — Relatif aux installations et appareils d'hygiène publics ou privés destinés à l'approvisionnement et l'évacuation de l'eau et, p. méton., aux locaux où se trouvent ces installations. Appareil, bloc, équipement sanitaire. Les classes ouvrières éprouvent de plus en plus ce même désir de confort et d'hygiène, le goût leur en étant donné par la fréquentation des piscines, par les sports et par les installations sanitaires de nombreuses usines (Arts et litt., 1936, p. 14-1). L'installateur en plomberie sanitaire réalise ou répare une installation particulière (ROBERT, Artis., 1966, p. 69).
Empl. subst. masc. sing. ou plur. On peut envisager d'installer soi-même une salle de bains. Les industriels ont mis au point des sanitaires préfabriqués: leur principal avantage est une simplification des branchements d'arrivée et d'évacuation des eaux (Le Monde, 27 sept. 1978 ds GILB. 1980).
Sanitaire complet. Ensemble comprenant lavabo, baignoire ou douche, bidet, water-closet. Le premier comité interministériel du tourisme (...) a décidé la mise en liberté des prix des chambres des hôtels 4 étoiles, et le relèvement (...) des tarifs autorisés pour les chambres dotées d'un sanitaire complet (JOCARD, Tour. et action État, 1966, p. 85).
REM. Sanitairement, adv. Sur le plan sanitaire, de la santé. Je crois que, sanitairement parlant, j'ai besoin de prendre l'air et de sortir. Voilà bientôt trois mois que je mène une vie extra-farouche (FLAUB., Corresp., 1861, p. 424). Les populations européennes ou nord-américaines répandues en Afrique et en Asie ne peuvent consommer que du lait transformé, faute d'une production locale suffisante ou sanitairement contrôlée (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 206).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1801 « relatif à la santé publique et à l'hygiène » lois sanitaires (MERCIER Néol.); 1812 police sanitaire, mesures sanitaires (MOZIN-BIBER); 1821 cordon sanitaire, v. cordon; 1916 train sanitaire (BARBUSSE, Feu, p. 63); 1922 auto sanitaire (MONTHERL., Songe, p. 136); 1967 subst. fém. « voiture sanitaire de l'armée » (ARAGON, loc. cit.); 1922 subst. masc. plur. « les militaires du service de santé » (MONTHERL., op. cit., p. 163); 1957 action sanitaire et sociale (Organ. hospit. Fr., p. 9); 2. 1928 plomberie sanitaire (E. ROBINOT, Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 4, p. 123); 1933 installations sanitaires (MALÈGUE, Augustin, t. 1, p. 290); 1947 appareils sanitaires (N. SARRAUTE, De Dostoievski à Kafka ds Les Temps mod., oct., p. 685); 1956 subst. masc. plur. (G. CHEVALLIER ds Fr. mod. t. 24, p. 130, citant une publicité: pour tous sanitaires — lavabos, baignoires); 1964 subst. masc. sing. (ROB.). Dér. sav. du lat. sanitas (santé); suff. -aire1. Fréq. abs. littér.:106. Bbg. DARM. 1877, p. 196.

sanitaire [sanitɛʀ] adj. et n.
ÉTYM. 1801; dér. sav. du lat. sanitas « santé ».
1 Relatif à la santé publique et à l'hygiène. Santé (4.). || La technique sanitaire comprend l'épidémiologie, l'étude de la salubrité des denrées alimentaires, de la pollution atmosphérique, des problèmes de construction, de voirie, de distribution des eaux… || Législation, police sanitaire. Hygiène, médecine. || Action sanitaire et sociale. || Cordon (cit. 9.1) sanitaire pour enrayer la contagion. || Lois (→ Infracteur, cit.), mesures sanitaires. || Établissement sanitaire. Hôpital; clinique. || Génie sanitaire : ensemble d'études et de techniques visant à assurer la salubrité et l'hygiène des lieux, des services publics, des denrées alimentaires, des installations industrielles.Commission sanitaire (→ Insistance, cit. 2). || Formation (cit. 2), service sanitaire (→ Manquer, cit. 6).
1 (…) quand une contrée veut s'isoler de la contagion qui ravage une contrée voisine. Alors, on forme ce qu'on appelle un cordon sanitaire; dans ce cas, il est ordonné de tirer sur tout individu qui tentera de franchir la ligne.
Balzac, Souvenirs d'un paria, in Œ. diverses, t. I, III, p. 241.
2 La contagiosité risquait maintenant d'être plus grande, avec cette nouvelle forme de l'épidémie (…) Pour plus de sûreté (…) le personnel sanitaire continuait de respirer sous des masques de gaze désinfectée.
Camus, la Peste, p. 257.
Spécialt. Du service de santé (dans l'armée). || Train sanitaire.
N. m. pl. || Les sanitaires, membres du service de santé des armées.
N. f. || Une sanitaire : une voiture sanitaire de l'armée. Ambulance.
3 Des filles courent le long de nos voitures, demandant à grimper. Ici ou là, avec des plaisanteries amères, des grossièretés, des gars se penchent et te vous les juchent sur un affût de canon, dans un camion, une sanitaire.
Aragon, Blanche…, I, VI, p. 107.
2 (Mil. XXe; in Larousse, 1964). Se dit des appareils et installations d'hygiène destinés à distribuer, utiliser et évacuer l'eau dans les habitations. Plomberie. || Appareils, installations sanitaires : salles de bains, baignoires, bidets, lavabos; éviers, cuvettes, water-closets. || Bloc sanitaire.Le commerce d'appareils sanitaires inclut parfois la robinetterie, les carreaux de faïence, etc.N. m. || Le sanitaire, ces installations. || Un magasin de sanitaire.N. m. pl. || Les sanitaires (dans un lieu d'hébergement collectif : camping, etc.) : les installations sanitaires. || Des sanitaires neufs, bien entretenus, dégradés.Fam. (euphém. rare). Cabinets.
4 (…) je ne cesse jamais de faire fonctionner ma matière grise, même quand je vais au sanitaire.
R. Queneau, les Fleurs bleues, p. 197.
COMP. Phytosanitaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sanitaire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Sanitaire », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sanitaires : Toilette Le… …   Wikipédia en Français

  • SANITAIRE — adj. des deux genres Qui a rapport à la santé, et particulièrement à la conservation de la santé publique. Police sanitaire. Commission, intendance sanitaire. Lois, règlements sanitaires. Précautions, mesures sanitaires. Bulletin sanitaire.  … …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SANITAIRE — adj. des deux genres Qui a rapport à la santé, et particulièrement à la conservation de la santé publique. Police sanitaire. Commission sanitaire. Lois, règlements sanitaires. Mesures sanitaires. Bulletin sanitaire. Cordon sanitaire, Ligne de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sanitaire — (sa ni tê r ) adj. Qui a rapport à la conservation de la santé publique. Lois, mesures, précautions sanitaires.    Cordon sanitaire, ligne de troupes placées de manière à empêcher toute communication avec un pays infecté d une maladie contagieuse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Installation sanitaire — Pour les articles homonymes, voir Installation. En architecture et en construction, une installation sanitaire, comprend en plus des appareils sanitaires, les robinetteries, les canalisations, alimentations, évacuations et raccordements… …   Wikipédia en Français

  • Agence Française De Sécurité Sanitaire — Les Agences françaises de sécurité sanitaire (AFSS) sont des établissements publics français dont la mission principale est d’évaluer les risques sanitaires. Sommaire 1 Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) 1.1 Des experts… …   Wikipédia en Français

  • Agence Française de Sécurité Sanitaire — Les Agences françaises de sécurité sanitaire (AFSS) sont des établissements publics français dont la mission principale est d’évaluer les risques sanitaires. Sommaire 1 Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) 1.1 Des experts… …   Wikipédia en Français

  • Agence Française de Sécurité Sanitaire Environnementale — Agence française de sécurité sanitaire Les Agences françaises de sécurité sanitaire (AFSS) sont des établissements publics français dont la mission principale est d’évaluer les risques sanitaires. Sommaire 1 Agence française de sécurité sanitaire …   Wikipédia en Français

  • Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environement et du Travail — Agence française de sécurité sanitaire Les Agences françaises de sécurité sanitaire (AFSS) sont des établissements publics français dont la mission principale est d’évaluer les risques sanitaires. Sommaire 1 Agence française de sécurité sanitaire …   Wikipédia en Français

  • Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments — Agence française de sécurité sanitaire Les Agences françaises de sécurité sanitaire (AFSS) sont des établissements publics français dont la mission principale est d’évaluer les risques sanitaires. Sommaire 1 Agence française de sécurité sanitaire …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.